Bilboquet.

Posté le 27. Jan, 2016

Bilboquet2

0

Soufflez une réaction

Bientôt…

Posté le 01. Jan, 2016

Mon nouveau roman paraitra le 9 mars prochain… je vous en parle bientôt !
My new novel will be published on Mars 9th… Stay tuned !

Next livre

1

Soufflez une réaction

Objet d’art-iste et Interview pour le site Uniparent

Posté le 12. Oct, 2015

Laurence Patri est une sculpteuse de livres, qui réalise des oeuvre magnifiques. Elle vient de commencer une collection de sacs à main réalisés à partir d’ouvrages, et a très gentiment proposé de m’en offrir un. J’ai choisi Les Tribulations d’une jeune divorcée, au Livre de Poche, en version minaudière. Ce fut un challenge, car elle travaille exclusivement avec des livres à couverture rigide… Pari gagné ! L’objet est sublime. Ses créations sont à découvrir en cliquant sur ce lien : www.auplidespages.fr

Laurence Patri is a sculptor of books, who realizes a magnificent work. She has just begun a collection of handbags realized from books, and kindly suggested offering me one. I chose The Adversities of a young divorcee, at Le Livre de Poche, in clutch model. It was a challenge, because she works exclusively with hardback books. Challenge overcome ! The object is sublime. Her creations are to be discovered by clicking this link : www.auplidespages.fr

AuplidespagesSite

Et une interview sur le site Uniparent.com, le site des familles monoparentales :

itw Uniparent

0

Soufflez une réaction

Rarissime éclipse de super lune…

Posté le 28. Sep, 2015

La dernière a eu lieu en 1982, la prochaine pas avant 2033… Enjoy !

Lune site 2

Lune site 1

0

Soufflez une réaction

Mon roman Chouette, une ride ! débarque en République Tchèque.

Posté le 16. Août, 2015

My novel « Great, a wrinkle ! » is now available in Czech republic !

Ed. Motto

0

Soufflez une réaction

Mon Week-end Surprise à Prague, avec Emoovio, l’agence spécialisée en week-end surprise.

Posté le 23. Juil, 2015

Il était une fois, une romancière qui avait écrit un livre s’intitulant « Week-end Surprise » (ed. Calmann-Levy et Le Livre de Poche.) Un jour, son chemin croisa celui d’une jeune et créative agence de voyages nommée Emoovio, au concept follement original, puisque spécialisée en l’organisation de… week-end surprise  ! Que croyez-vous qu’il arriva ? Eh bien Emoovio proposa à la romancière de vivre l’expérience d’un véritable week-end surprise, à la façon d’un « Rendez-vous en terre inconnue » : mystère total sur la destination (en France ou en Europe), qu’elle ne connaitra que le jour du départ. (Le mode d’emploi est ici : Mode d’Emploi. Et il y a même un clip vidéo là : Vidéo clip.)
La romancière adora tellement cette expérience, qu’elle décida de vous la raconter !
Once upon a time, there was a novelist who had written a book called « Week-end Surprise ». One day, her way crossed the way of a young and creative travel agency named Emoovio, who’s original concept was to organise week-end with surprises. What to you think that happened ? Well, Emoovio suggested to the novelist to live a real week-end surprise experience, as the show « Meet you in an unknown ground » : total mystery about the destination (in France or in Europe), that she will discover the day of the departure. (Here are the instructions for use : Instructions for Use. And there is also a video clip there : Video clip.)
The novelist liked so much this experience, that she decided to tell it to you !

Prague0

Un week-end de juin, Corentin Thumerelle, le co-fondateur de l’agence, vint me rencontrer lors d’une signature en salon du livre, pour me remettre officiellement mon invitation.
A week-end in june, Corentin Thumerelle, the co-founder of the agency, came to meet me during a dedication in a book fair, to give me officially my invitation.

Prague1

Ensuite, j’ai du répondre par email à quelques questions sur mes goûts (les pays où je ne souhaitais pas aller), mes envies (j’ai choisi : détente, culture, et belles photos… mais vous pouvez aussi choisir un thème sport, ou aventure, ou gastronomie, etc.), et hop, à eux de jouer !
Une semaine avant le départ, j’ai reçu par la poste une autre enveloppe contenant un récapitulatif de l’expérience, plusieurs petites enveloppes contenant d’autres surprises à ouvrir une fois sur place et… deux indices, pour me faire rêver, fantasmer, chercher la destination.
Then, I had to answer by email to questions about my tastes (the countries that I didn’t wanted to visit), my envies (I choose : relaxation, culture and nice photos… but you can also choose a theme sport, or adventure, or gastronomy, etc.), and here we go !
One week before the departure, I received by post mail another envelope containing a summary of the experience, several small envelopes containing other surprises to be once there opened, and two clues, to make me dream, fantasize, and looking for the destination.

Prague2

Les deux indices étaient : Aznavour, et Metamorphose. Comme je suis curieuse, j’ai cherché, et j’ai trouvé. Metamorphose ? Kafka ! Facile. Aznavour ??… la Bohême ! Tout concordait… je partais à Prague. J’en étais tellement sûre, que j’ai eu l’idée de contacter mon éditeur tchèque, les éditions Motto, et leur ai proposé de les rencontrer, puisqu’un de mes romans sortait bientôt là-bas. Tout en leur expliquant que si j’étais sûre de moi à 99%… il restait 1% de surprise le jour du départ !
The two clues were : Aznavour, and Metamorphosis. Because I’m curious, I search, and I found. Metamorphosis ? Kafka ! Easy. Aznavour ??… The Bohemia ! Everything matched… I was going in Prague. I was so sure of myself, that I had the idea to contact my Czech publisher, Motto editions, and suggested to meet them, because one of my novel soon went out over there. While explaining to them that if I was sure of myself in 99%, there was 1% of surprise the day of the departure !

Et le jour du départ, à l’aéroport… C’est bien Prague !!
And the day of the departure, at the airport… It is Prague !!

Prague3-2

Premiers pas dans cette ville que je découvre en compagnie d’une de mes filles. Je rencontre mes éditrices, qui nous invitent à déjeuner. Une interview (ici, traduite en français), quelques photos, et nous passons un très agréable moment en leur compagnie. Merci à Jana Drapalikova, Miluska Krejkova et Kristina Synec pour votre formidable accueil !
First steps in this city, which I discover with one of my daughters. I meet my publishers, who invite us for lunch. An interview (here, translated in french), a few photos, and we spend a very pleasant moment in their company. Thanks to Jana Drapalikova, Miluska Krejkova and Kristina Synec for your great welcome !

Prague 5bis

J’ouvre une des enveloppes surprise, et je découvre notre hôtel, un charmant quatre étoiles.
I open one of the surprise envelopes, and I discover our hotel, a charming four stars hotel.

Prague4_modifié-1

A nous trois, Prague !
Here we are, Prague !

Prague47

Direction la visite de l’ancien ghetto juif de Prague, le quartier Josefov. Composé de maisons vétustes, de galeries mystérieuses,  de ruelles sombres et de chemins délabrés, il a été détruit pour être reconstruit au début du 20e siècle. Dans ce ghetto, les nazis ont voulu faire un « musée de la race éteinte », en réunissant ici les objets qu’ils avaient pillés dans d’autres synagogues à travers l’Europe. Une visite particulièrement émouvante, donc.
Direction the visit of the former jewish ghetto of Prague, the district Josefov.  Made up of dilapidated houses, mysterious galleries, dark alleys and ruined paths, it was destroyed to be reconstructed at the beginning of the 20th century. In this ghetto, the nazis wanted to make a « museum of the faded race », by gathering here the objects which they had plundered in other synagogues through Europe. A particularly moving visit, thus.

Prague7

La synagogue Pinkas a été transformée en mémorial pour les victimes de l’Holocauste originaires de Bohême-Moravie. Les murs sont recouverts de 77 297 noms, dates de naissance et de décès. Au premier étage, des dizaines de dessins exposés, réalisés par des enfants déportés, évoquant leur vie dans le camp de concentration. Tellement poignant que je n’ai pris aucune photo.
The synagogue Pinkas was transformed into a memorial for the victims of the Holocaust native of Bohemia-Moravia. Wall are covererd with 77 297 names, dates of birth and death. On the first floor, dozens of drawings are exposed, realized by deported children, evoking their life in the concentration camp. So much hurting that I couldn’t take any photo.

Prague8

Prague12

La synagogue Vieille-Nouvelle, qui date de 1270, est la plus ancienne synagogue d’Europe, et la seule synagogue médiévale. Selon la légende, c’est dans son grenier (inaccessible au public) que repose le Golem, la créature en argile fabriquée par le Rabbi Loew.
The Old-New synagogue, winch dates 1270, is the oldest synagogue in Europe, and the only medieval one. According to the legend, it’s in its attic (inaccessible to the public) that rests the Golem, the creature in clay made by Rabbi Loew.

La synagogue Maïsel, est aujourd’hui un musée.  On y trouve notamment une statue du Rabbi Loew.
The synagogue Maïsel is today a museum. We find there in particular a statue of Rabbi Loew.

Prague14

Prague15

Je n’ai pas pris de photo du cimetière juif, le plus ancien d’Europe, avec douze couches de sépultures empilées les unes sur les autres, et des stèles dans un désordre inouï. Une atmosphère impressionnante. En revanche, voici la synagogue espagnole, dans un style mauresque d’inspiration arabo-andalouse. Elle est sublime.
I didn’t take pictures of the oldest jewish cemetery in Europe, with twelve coats of piled graves some on the others, and the steles in a incredible disorder. An impressive atmosphere. On the other hand, here is the Spanish synagogue, in a moresque style of Arab-Andalusian inspiration. It is sublime.

Prague10

Prague11

A Prague, les immeubles sont une source constante d’émerveillement. Tous les styles d’architecture s’y mélangent joyeusement : Gothique, Rococo, Cubisme, Renaissance, Art Nouveau, Baroque…
In Prague, the buildings are a constant source of delight. All the styles of architecture mix there cheerfully : Gothic, Rococo, Cubism, Renaissance, Art Nouveau, Baroque…

Prague18

Prague19

Prague20

Prague46

Et puis quelle chaleur !!
And what a heat !!

Prague62

En République Tchèque, ils fonctionnent encore avec les couronnes. Il ne faut pas avoir peur de payer son verre cent couronnes… ça fait quatre euros ! In Czech Republic, they still work with crowns. Don’t be afraid to pay your glass a hundred crowns, that makes only four euros !

Prague40

Pour le soir, je demande conseil à Vladimir, notre charmant réceptionniste. Il nous suggère une taverne médiévale. Bon. Je flaire le piège à touristes, mais après tout, nous sommes des touristes, alors j’accepte. D’autant que le tarif est très sympa : pour une quarantaine d’euros par personne, on a un transfer en voiture aller-retour, cinq plats, boissons à volonté (et pas que des sodas…), et trois heures de spectacle. On a eu raison de se comporter en touristes, parce qu’on a passé un super bon moment dans cette pure ambiance Game of Thrones. (Adresse : Brasserie U Pavouka, 17 rue Celetna, 110 00 Prague 1 – Vieille Ville).
For the evening, I ask advice from Vladimir, our charming desk clerk. He suggests us a medieval inn. Well, I smell the tourist trap, but after all, we are tourists, then I accept. Especially as the price rate is nice : for about forty euros per person, we have a transfer by car and return, five dishes, as many drinks as you can drink (and not only sodas..), and three hours of show. We were right to behave as tourists, because it was a great moment, in this real Game of Thrones atmosphere. (Adress : U Pavouka, 17 Celetna street, 110 00 Prague 1 – Old Town.)

Prague24

Agnes Juillet 2015

Prague57

Le lendemain, nous emmenons tôt le matin mon Week-end Surprise visiter un des joyaux de la ville : le pont Charles. (A partir de 10h, impossible de circuler dessus, il y a trop de monde !)
The next day, we take early in the morning my Week-end Surprise to visit one of the jewels of the city : the bridge Charles. (From 10 a.m., impossible to circulate above, there is too many people.)

Prague26

On entre sur le pont par cette tour, et on passe sous ces blasons.
We enter on the bridge by this tower, and we passe under these blazons.

Prague28

Tout le long du pont, de chaque côté, s’élèvent des statues.
During all the bridge, on each side, rise statues.

Prague31

Souvent très belles…
Often beautiful…

Prague27

…toujours religieuses. Ici, la statue de Saint Jean Népomucène, dont on dit que toucher ses plaques en bronze porte bonheur.  Ce que font tous les gens qui passent devant, comme en témoigne leur lustrage.
… always religious. Here, Saint Jean Nepomucène’s statue, which we say that if you touch its bronze plates, it will carries you happiness. This what make all the people who pass in front, as shown by their lustring.

Prague70

Et tout le long, comme à Montmartre, des dessinateurs, des vendeurs de souvenirs, qui alpaguent les touristes…
And all the lenght, as in Montmartre, portraits painters, sellers of souvenirs, who collar the tourists…

Prague29

Prague30

Au bout du pont, on arrive dans le quartier de Mala Strana, qui mène au château de Prague. Je ne résiste pas : on visitera ce quartier en voiture.
At the end of the bridge, we arrive in the district of Mala Strana, winch leads to the castle of Prague. I don’t resist : we’ll visit this district by car.

Prague36

On va voir le mur de John Lennon, un mur symbolique puisqu’il a commencé à être tagué après sa mort, dans les années 80, par des étudiants pragois avides de paix et de liberté. C’est une véritable ode à la liberté d’expression qui insupportait le pouvoir communiste de l’époque. (Adresse : Velkoprevorske, Mala Strana. En face de l’Ambassade de France, le palais Burquoy.)
We go to see John Lennon’s wall, a symbolic wall because it began to be tagged after his death, in the 80s, by students from Prague who where looking for peace and freedom. It’s a real ode to freedom of expression which irritated the communists in this time. (Adresse : Velkoprevorske, Mala Strana. In front of the French Embassy, the Burquoy Palace.)

Prague35

On visite très (trop !) vite le reste de ce quartier chargé d’histoire. La maison de Beethoven, les chevaliers de l’Ordre de Malte, la maison où le film Amadeus, de Milos Forman, a été tourné, les ambassades abritées presque toutes dans des palais, etc…
We visit very fast (too fast !) the rest of this district steeped in history. The house of Beethoven, the knights of the order of Malta, the house where the Milos Forman’s movie, Amadeus, was shot, embassies sheltered almost all in palaces, etc…

Prague33

La magnifique église Saint Nicolas.
The magnificient Saint Nicolas’ church.

Prague71

Le palais de la plus ancienne famille de Prague.
The palace of the oldest family in Prague.

Prague34

A peine le temps d’apercevoir la tour de Petrin, une sorte de tour Eiffel miniature…
Hardly the time to see the tower of Petrin, a kind of miniature Eiffel tower…

Prague41

… que soudain : SURPRISE EMOOVIO ! Je reçoit un sms, qui m’indique qu’une guide m’attend à mon hôtel, en début d’après-midi, pour une visite de la ville sur le thème de la littérature ! Génial !!!
… that suddenly : EMOOVIO SURPRISE ! I receives a sms, telling me that one guide will wait for me at my hotel, early in the afternoon, for a visit of the city on the theme of literature ! Brilliant !!!

Prague49

Vite, on redescend sur la Vieille Ville, qu’on traverse. On s’arrête juste le temps d’admirer la somptueuse horloge astronomique, construite en 1410.
Hurry, we come down to the Old Town, which we cross. We just stop to admire the luxurious Astronomical Clock, built in 1410.

Prague45

Prague43

Prague44

…et on quitte cette jolie place.
… and we leave this nice place.

Prague48

Le métro comporte simplement trois lignes. C’est suffisant pour circuler dans les quartiers du centre ville.
The subway only have three lines. It’s enough to circulate in the city center.

Prague21

Notre guide, Tereza, parle parfaitement français, et c’est un véritable puit de culture. Noms, dates précises, événements, anecdotes, nous passons trois heures délicieuses à explorer la ville, en la voyant sous un autre jour grâce à ce qu’elle nous apprends. Depuis Libuse, la fondatrice de Prague, jusqu’à la fin du communisme, son récit est passionnant. (Si vous voulez la contacter pour une visite, elle s’appelle Tereza Manhalova : berdasek@yahoo.com)
Our guide, Tereza, speaks perfectly french, and she’s a real well of culture. Names, dates, events, anecdotes, we spend three delicious hours to explore the city, seeing in another way thanks to all the things she teach us. Since Libuse, the founder of Prague, till the end of the communism, her narrative is fascinating. (If you want also contact her for a visit, her name is Tereza Manhalova : berdasek@yahoo.com)

Prague6

Prague55

Elle nous parle de Kafka, bien sûr, mais évoque également Vaclav Havel, Milan Kundera, Max Brod…
Elle nous fait visiter les principaux cafés littéraires de la ville, comme le Café Montmartre, fréquenté par les personnalités les plus illustres de la littérature, où les discussions animées avaient lieu en tchèque, en allemand et en yiddish : Egon Erwin Kisch, Franz Kafka, Gustav Meyrinc, etc…
She tells us about Kafka, but also evokes Vaclav Havel, Milan Kundera, Max Brod…
She shows us the main literary cafés of the city, as the Café Montmartre, there were the most illustrious personalities of litérature, where the discussions took place in czech, in german and in yiddish : Egon Erwin Kisch, Franz Kafka, Gustav Meyrinc, etc…

Cafelit1

Le café littéraire Tynska, un café récent dans lequel ont souvent lieu des lancements de nouveaux livres.
The literary café Tynska, a recent café in which often take place launches of new books.

Cafelitt2

Et le café Slavia, dans lequel trône le tableau « le buveur d’absinthe » (du peintre Victor Oliva), réalisé en 1889.
And the café Slavia, in which trônes the painting « the drinker of absinthe » (by Victor Oliva), realized in 1889.

Prague51

Nous nous quittons ici, et j’offre à Tereza mon Week-end Surprise, pour la remercier.
We leave here, and I offer Tereza my Week-end Surprise, to thank her.

Prague50

Lors de nos explorations, on est tombés sur une petite boutique magique d’antiquités. (Adresse : Bric à Brac, Tynska 627/7)
During our explorations, we fell on a small magic shop of antiques. (Adresse : Bric à Brac, Tynska 627/7)

Prague54

Mais là, il est temps d’aller diner. Pour moi, ce sera un goulash au boeuf avec des knedliky, pour ma fille, des spaetzle faits maison. On les déguste au Café Louvre. (Adresse : Narodni 22, Praha 1)
But now, it’s time to have diner. For me, it will be a beef goulash with knedliky, for my daughter, some home-made spaetzle. We savour it in the Louvre Café. (Adress : Narodni 22, Praha 1)

Prague37

Et nous passons la soirée à écouter des airs de swing dans le meilleur club de jazz de la ville, le Reduta Jazz Club. (Adress : Narodni 116, Praha 1)
And we spend the evening listening airs of swing in the best jazz club of the city, the Reduta Jazz Club. (Adress : Narodni 116, Praha 1)

Prague59

Le lendemain, SURPRISE EMOOVIO ! On passe la matinée au SPA ! Ah oui, j’avais choisi thème un détente, donc on s’est détendues !
The next day, EMOOVIO SURPRISE ! We spend the morning in a SPA ! Oh yes, I choosed a relaxation theme, so we did get relaxed !

Prague52

Baignoire jacuzzi parfumée au sel de mer, sauna finlandais, thé délicat, et j’ai même commandé des massages… le bonheur.
Bathtub jacuzzi perfumed with sea salt, Finnish sauna, delicate tea, et I even commanded massages… the happiness.

Prague53

Retour à Paris dans la soirée (ici, avec Krtecek, la petite taupe, un personnage de dessin animé créé en 1956, qui est rentrée avec nous). Oui, Emoovio fait vraiment des week-end surprise totalement réussis, alors pensez à eux la prochaine fois que vous aurez un cadeau à faire, ou une envie d’ailleurs !
Return in Paris in the evening (here, with Krtecek, the little mole, a cartoon character created in 1956, that came back with us). Yes, the week-end surprise of Emoovio are totally a success, so think about them, next time you’ll have a gift to make, or an envy to go somewhere else.

Prague63

8

Soufflez une réaction