Limontaigu : deux notes en une !

Posté le 14. avr, 2014

Un bref résumé en images de mes rencontres les plus drôles, les plus sympathiques, les plus émouvantes ou les plus originales (d’accord, il manque plein de monde, pardon ! pardon !) lors de mes deux derniers Salons du livre : Lire à Limoges, et le Printemps du Livre de Montaigu.

Au Printemps du Livre de Montaigu, j’me suis vue déjà, en haut de l’affiche-euh (bon au milieu on va dire.)

affiche montaigu

Eh bien c’était rudement sympa !

article affiche

… au moins autant que de déjeuner avec le gentil Xavier Milan, directeur de la communication interne au musée du Louvre (et auteur du “Testament Nefertiti”, chez City)…

Xavier Milan et Agnes Abecassis

…Mais pas autant que de rencontrer l’inaltérable Marcel Amont (qui vient de publier “Lettre à des amis” chez Chiflet) !

Agnès Abécassis et Marcel Amont

Agnes et Marcel

Allez Marcel, nous sommes attendus pour le diner de gala à l’Historial (souvenez-vous, je vous avais déjà parlé de cet endroit fantastique : ici !)…
Et c’est Lorànt Deutsch (”Hexagone”, chez Michel Lafon), président de cette nouvelle édition du Printemps du livre de Montaigu, qui vient nous accueillir.

Agnès Abécassis et Lorànt Deutsch 1

Agnès Abécassis et Lorànt Deutsch 2

(un de ces deux clichés a été photo-bombé par la belle Nathalie Kouyaté, je vous laisse trouver lequel…)

Diner Montaigu

Le diner fut bien évidemment sublime. (Comme d’habitude à Montaigu, j’ai envie de dire, mais je risque de paraitre blasée !)
A table, on s’est extasiés sur le repas, avec Cyril Massarotto (”Le petit mensonge de Dieu”, chez XO)…

Agnès Abécassis et Cyril Massarotto 2

Il y avait également son attachée de presse, l’adorable Anne Destombes-Larue (Cyril faisant une grimace sur la photo, et comme j’ai promis de ne pas montrer comment il louche, nous posons donc avec son bras !)

Agnès et Anne

Le lendemain, j’ai participé à un café littéraire animé par Philippe Vallet (de France Info), en compagnie de Delphine de Malherbe (”A l’heure où les hommes vivent”, chez Plon) et de Denis Westhoff (”Françoise Sagan, ma mère” chez Flammarion.)

Café litteraire 1

Voila Didier Fourmy (”les pétillantes”, Hugo roman), directeur d’une des plus grandes agences de presse spécialisée dans la beauté…

Didier Fourmy

(quoi, vous imaginez que je lui fais de la pub pour qu’il me file des produits de beauté gratos ? Pas du tout, je n’y avais même pas pensé, tsss…) :-)

Nathalie Kouyate, Agnes Abecassis et Didier Fourmy

… beaucoup de rires avec lui et Nathalie Kouyate (”Mon enfer dans une famille d’accueil”, aux éditions du Moment). Deux chouettes rencontres, vraiment.
Départ programmé, avec Eric Poupet (à droite, un de mes attachés de presse) et Xavier Milan, son compagnon…

Xavier et Eric

… juste le temps d’une photo souvenir avec la ravissante Valentine Lenglet, attachée de presse chez Hugo et Cie.

Agnes Abecassis et Valentine

Du coup… quelques clichés aussi, très vite, de Lire à Limoges, où il a fait une chaleur intenable. Heureusement, j’avais emporté mon arme secrète :

Limoges

J’y ai croisé le charmant Laurent Bénégui (”J’ai sauvé la vie d’une star d’Hollywood”, chez Julliard)…

Laurent Bénégui et Agnès Abécassis

…et mon premier coup de coeur télévisuel, Mehdi El Glaoui (”la belle histoire de Sébastien”, chez Michel Lafon), accompagné de sa femme, la délicieuse comédienne Virginie Stevenoot.
Big émotion !

Mehdi el Glaoui et Agnes Abécassis

(Un clin d’oeil à Lionel et à Alfred, mes fidèles complices pour cette photo !)

0

Soufflez une réaction

Top ! :-)

Posté le 15. mar, 2014

Depuis sa (re)-parution, “Les Tribulations d’une jeune divorcée” est dans le top 50 des meilleures ventes de livres en poche ! Merci à tous !
Since its re-publication, the “Tribulations of a young divorcee” is in the top 50 of the best sales of books in pocket ! Thanks to all !

meilleures ventes

… et une petite tournée de dédicaces se prépare. Dans l’Ouest, dans le Centre, dans le Sud… et même près de Paris ! Alors à très vite ! (Cliquez ici, ou bien sur l’image pour voir la vidéo)
And a little tour of dedications gets ready. In the West, in the Center, in the South… and even near Paris ! See you soon, then ! (Click here, or on the image to see the video)

smep

0

Soufflez une réaction

Presse sentiment…

Posté le 15. fév, 2014

Lire la presse à la campagne, c’est délassant, mais voir une belle campagne de presse, c’est excitant !
Read the press in the campaign, it’s relaxing, but seeing a beautiful press campaign, it’s exciting !

presse2
(merci au directeur artistique de l’agence Memory, à qui j’ai piqué ce cliché sur son Twitter !)

tout
(mille mercis au Livre de Poche !)

SAINT VALENTIN_modifié-1
(création perso !)

2

Soufflez une réaction

Proust me questionne… et le Bouquinovore aussi.

Posté le 13. fév, 2014

Sur le blog du Bouquinovore modéré, j’ai répondu au Questionnaire de Proust… voila ce que ça donne :

Q2proust

2

Soufflez une réaction

Les Tribulations reviennent… et elles sont illustrées !

Posté le 29. jan, 2014

Chers tous, j’ai la joie de vous annoncer qu’aujourd’hui parait au Livre de Poche une nouvelle édition des Tribulations d’une jeune divorcée, mon best-seller de premier roman, comportant mes illustrations inédites à l’intérieur, et un texte remanié pour être encore plus drôle !

Tribulations avec bandeau

Dear you, I have the enjoyment to announce you that today is published at Le Livre de Poche a new edition of The tribulations of a young divorcee, my first novel best-seller, containing my new drawings inside, and a text reshaped to be even funnier !

LTDJD

Et voici le visuel de la campagne de pub qui va débuter, dans les magazines féminins…
And here is the picture of the advertising campaign who’s going to begin, in women’s magazines…

Affiche Pub site

4

Soufflez une réaction

Heu… nice to meet you !

Posté le 06. jan, 2014

Ma première interview en anglais est pour la marque des cahiers Paperblanks, que j’utilise.
La voici… avec une traduction en français juste en dessous !

paperblanks

Nom : Agnès Abécassis.
Age : Il est huit heures moins cinq, et le temps est nuageux. (Toujours heureuse de montrer mon chouette niveau de compréhension de la langue anglaise. Et je vous laisse imaginer mon accent !)
Ville : Paris. (Vous ne voyez donc pas mon béret ?)
Pays : France. (Parlez-vous français ?)
Endroits où vous avez voyagé et vécu : En fait, j’ai toujours vécu à Paris, et à mon avis, je n’ai pas voyagé tant que ça. J’ai été à New-York, Rome, Londres, Nassau, Miami, Barcelone, Madrid, Séville, Tel-Aviv, Casablanca,Venise, Athènes…
Vous aimez : La vie.
Activité : je suis un écrivain français, une illustratrice, une scénariste, une journaliste, et je fais les meilleures lasagnes que vous ayez jamais goûtées.
Activités créatives : Mon site internet, où l’on peut même trouver des présentations en anglais de mes livres. Ma page Facebook. Et on peut aussi me trouver sur Twitter (mais moins souvent).
Citation favorite : Fais aux autres exactement ce que tu voudrais qu’ils te fassent.
Que peut-on trouver dans les pages de votre cahier Paperblanks ? Mes pensées, mes idées, mes trouvailles et mes inspirations. Et également le détail de mes rendez-vous, que je note toujours sur papier, car je ne me résous pas à utiliser mon smartphone pour autre chose que téléphoner ou regarder l’heure !
Avez-vous une philosophie personnelle, que vous avez développée à propos de l’écriture, de l’art, de la création ou de la culture ? La création est quelque chose d’extrêmement personnel. Vous devez prendre du plaisir à créer, avant de pouvoir transmettre ce plaisir à quelqu’un d’autre. Il n’y a pas de règles, alors ne pensez qu’à votre art.
Avez-vous des thèmes spécifiques auxquels vous vous référez fréquemment ? Tout ce que j’exprime, dans mes romans ou dans mes dessins, j’essaie de l’exprimer avec humour. C’est une manière d’envoyer des messages sans heurter celui qui les reçoit. Mais surtout, l’humour est une caresse sur l’esprit, un cadeau gratuit, un petit bonheur que l’on reçoit dans nos vies compliquées.
Comment avez-vous trouvé Paperblanks ? Je cherchais un nouveau carnet de notes. J’en voulais un joli, qui ne soit pas trop classique, mais un peu original. Et je suis tombée sur celui que j’utilise actuellement. C’est exactement le genre d’objet que j’adore : un objet qui semble rétro, avec un sublime design à l’ancienne, mais qui soit neuf ! Mon modèle, le Grolier Ornementali, ressemble à un très vieil ouvrage, rempli de secrets… j’apprécie ses magnifiques détails. J’ai également choisi pour ma fille cadette un carnet Embellished manuscrit de Chopin, car elle apprend le piano. Ces carnets Paperblanks sont sublimes et très inspirants !
Avez-vous un conseil à donner aux gens qui aiment créer ? Créez ! Créez tout le temps ! Le monde a besoin de beauté, de douceur, de couleurs, de passion, d’humour et de sentiments. Amis créatifs, le monde a besoin de vous !

0

Soufflez une réaction